10 décembre 2004

Einstein est un bouffon > P

J'y reviendrai plus tard, car la mystification "Einstein" est un exemple formidable de propagande normalisée.
En attendant, je vous conseille très vivement la lecture du livre de Jules Leveugle : "La Relativité, Poincaré et Einstein, Planck, Hilbert" aux éditions L'Harmattan.

Qu'en dire ? En quelques phrases :
- la représentation de la science prévaut sur la science elle-même (les grandes Revues scientifiques sont les espaces autorisés de cette représentation ; leur pouvoir - et donc celui de leur comité de direction- est considérable)
- une mystification repose sur un ou plusieurs mensonges originels qui imposent à leurs auteurs de mentir toute leur vie durant
- Poincaré est un savant français universaliste, tandis que Planck et Hilbert ont le nationalisme chevillé à l'âme et qu'Einstein cumule opportunisme et égocentrisme. Il n'est guère difficile d'appréhender le résultat de cette malheureuse équation
- l'association du nom "Einstein" et de la formule "E=MC2" est une oeuvre de propagande (dont l'intensité s'est accrue après l'utilisation de la bombe atomique de 1945). Je laisse à votre bon souvenir tous les T-shirt, bols et autocollants estampillés du visage du "sage-fou" (cheveux blancs, langue tirée) et de la formule magique.

L'histoire d'Einstein et de la Relativité (générale et restreinte) est truffée de menteries. C'est surtout l'histoire d'une profonde injustice. Il n'est pas digne que les hommes qui commirent cette injustice soient aujourd'hui vénérés à l'image de héros modernes. Il appartient à chacun de nous, pour peu que nous soyons curieux de vérité et de justice, de ne pas nous faire les vecteurs vivants de cette propagande. Il n'appartient qu'à nous d'être libre, mais la liberté est un chemin de montagne : difficile, mal indiquée, bornée de cailloux et sans auberge.

Ne vous arrêtez pas au message d'un T-shirt. Lisez !

Car la Relativité, c'est Poincaré !

---
Autre livre sur le même sujet : "Comment le jeune et ambitieux Einstein s'est approprié la Relativité restreinte de Poincaré" de Jean Hladik

Aucun commentaire: