16 janvier 2014

Faire vivre > P

"On se glisse ainsi dans un univers surprenant, où se mêlent  peuplades nomades, organisation médiévale, technologies de pointe, manipulations biologiques, armes climatiques, machines intelligentes et super-calculateurs humains.
Les personnages sont âpres et les âmes sombres ; les décors magnifiques sous la plume poétique de Merjagnan, qui sait faire vivre sous ses mots un chemin dans l’aliène, un cargo volant ou la sensation des pas sur les pavés.
C’est une balade à nulle autre pareille, où tantôt l’on court, hagard, pour saisir les personnages et leurs desseins, tantôt l’on s’attarde au détour d’une phrase pour s’en délecter du paysage."

Mathilde, section adulte, Médiathèque de Villepinte

Merci Mathilde !
:) 

09 janvier 2014

Gérontopôle des Pays de la Loire : l'article > G


Attention, article pour goûteuse/goûteur* de vérités uniquement !
(*les autres étant priés de s'en retourner à leur organe habituel de diffusion de pensées mâchées)

 http://www.lexpress.fr/actualite/nantes-les-debuts-laborieux-du-gerontopole_1308322.html

 Special guests : Gilles Berrut, Jacques Auxiette, Hugues Porte.

07 janvier 2014

"C'est pas grave" par David Calvo > P

Réécoute d'un enregistrement de novembre 2011. La question était : "Que dirais-tu à quelqu'un qui n'aime pas la SF ?"


J'adore la réponse de David.

22 juin 2013

Les temps de Curval > V

Lecture inspirée et juste comme Frédérique Roussel en est coutumière.
Critique dans Libé de "Juste à temps", le dernier roman de Philippe Curval, publié chez La Volte.

http://www.liberation.fr/livres/2013/06/19/bete-de-somme_912206
 Magie des univers multiples, puissance infinie de l’imaginaire sous le voile des choses, célébrée par Philippe Curval. «Soudain, il m’a dévisagé avec un drôle d’air : "Excusez-moi, nous ne partageons sans doute pas le même instant."
 

30 mai 2013

27 mai 2013

France terre ou sang > G

Notre France est pleine de paysans et de nobles qui se croient les uns et autres dépositaires de sa culture. Terre ou sang, sang ou terre. Paysans de bureau, d'école ou de boutique. Nobles de négoce, de vins ou d'art. Aux uns le don, la superbe et le sang, aux autres la terre, le râle et le mérite. Vous n'êtes tous que succédanés ! Paysans ! nobles ! Que m'importe vos querelles ? Je viens d'une France étrangère à vous, d'une France des montagnes où les bergers sont des seigneurs et où les paysans de petites taches de couleurs. D'ici les mots soufflent comme une musique. On ne vous y entend pas mentir.

31 janvier 2013

Les intouchables > V

Documentaire (en anglais) de la chaîne publique américaine PBS.
Le titre en dit assez long sur le reste...
Les intouchables, ce sont les cadres dirigeants et exécutifs du système bancaire US qui ont provoqué la plus importante crise depuis 1929, ruiné les finances publiques et dont pas un n'a été condamné par la justice.



20 janvier 2013

6 mois au coeur de Remember me > V

À l'orée de cette nouvelle année, j'ai pris le temps de regarder l'an qui vient de s'achever. Durant une bonne moitié de 2012, j'ai travaillé sur le scenario d'un jeu video pour la société Dont'Nod Entertainment, en tant que scénariste-dialoguiste sous la direction amicale et avisée de Stéphane Beauverger (grand merci pour tout, Stéphane !).

Une très chouette expérience où je me suis immergé dans le milieu pro du jeu video et croisé beaucoup de gens de talent, Jean-Luc Cano (cinematic director), Michel Koch (art director), Cedric Jagut, Ronan Coiffec, Raoul Barbet...

Le jeu se nomme "Remember me". Un jeu ambitieux qui se situe à NeoParis en 2084, dans une ambiance très cyberpunk, fondé sur un univers imaginé par Alain Damasio et une petite cohorte d'auteurs de SF français. Dans ce futur, la mémoire est entièrement digitalisée et peut être vendue, achetée, modifiée... Du bonheur pour un scénariste.

Mon principal apport au scénario a porté sur les scènes du premier Memory Remix, où le joueur, incarnant Nilin, une traqueuse de mémoire, entre dans les souvenirs de la chasseuse de prime Olga afin d'y tronquer les choses, bouleverser la mémoire d'Olga et renverser le cours de son histoire... À part le remix lui-même, j'ai écrit pas mal d'autres fragments, les scènes cinématiques pré et pos remix, les "collectibles" historiques (une cinquantaine de mémos sur l'histoire du monde et des technologies entre 2012 et 2084 !), des palanquées de dialogues et d'interjections de mobs et une bonne partie des éléments de marketing-com des mégacorporations qui façonnent le décor de cet univers futuriste et urbain.

Miam.

Avis aux gameplayers : sortie du jeu en mai 2013 sur consoles (xbox 360 et PS3) et ordinateurs (mais pas sur mac hélas) !

Un petit avant-goût :



 Mise à jour du billet (7 février 2013) :

Le jeu est au ban d'essai des principaux sites et magazines. Critiques et commentaires commencent à affluer.
En voici deux, avec des extraits cinématiques, portant notamment sur le premier Memory Remix pour lequel je ne peux m'empêcher de ressentir aujourd'hui encore un lien de paternité... (mais les acteurs, réalisateur, graphistes, animateurs, retoucheurs doivent ressentir le même !).

IGN > Remember Me - Memory Remix Commentary  4:41 February 06, 2013 (UK) - extraits cinématiques

Jeux-Actu > Remember Me : on est pas prêt de l'oublier ! 6 février 2013